Les Etats-Unis offrent au Niger une base de communication pour la lutte antidjihadiste

D’une valeur de 14,4 millions d’euros, cette infrastructure comprend deux centres d’opérations tactiques dédiés notamment à la lutte contre Boko Haram.

Les Etats-Unis ont offert lundi 4 février au Niger un bâtiment abritant une base de communication et de transmissions militaires d’une valeur de 16,5 millions de dollars (14,4 millions d’euros) pour aider ce pays à lutter contre les groupes islamistes, notamment Boko Haram, a annoncé l’ambassade américaine dans un communiqué.

« Nous remettons le CPCO [Centre de planification et de conduite des opérations] d’une valeur de 16,5 millions de dollars [qui permettra]aux Forces armées nigériennes [FAN] de synchroniser leurs opérations grâce aux communications », a indiqué l’ambassadeur des Etats-Unis, Eric Whitaker, lors d’une cérémonie en présence des responsables militaires du Niger.

Cette infrastructure, située dans une caserne militaire de Niamey, comprend notamment « deux centres d’opérations tactiques », du « matériel de communication spécialisé » et « des radios », nécessaires pour « fournir les informations utiles » aux forces « sur les champs de bataille » et « mieux [les] utiliser », a expliqué le diplomate américain cité dans le communiqué.

Read more on Le Monde

, ,

No comments yet.

Leave a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.