Présidentielle au Mali

Mali: Three Predictions About Mali’s 2018 Presidential Election It is hard to see how anything good, or different, will come from Mali’s election on 29 July. News from Mali just keeps getting worse. More than five years after French soldiers ousted jihadi fighters from northern Mali and nominally restored central government sovereignty there, the country has grown ever more unsafe and fractious. The peace accord, signed amid great fanfare in 2015, has yet to be meaningfully implemented. A tally of incidents since 2015, recorded by Malilink, shows an alarming rise in violent acts and deaths by national and foreign militaries, jihadi groups, secular militias and criminals. Most disturbing are recent ethnically-motivated killings carried out by Malian troops and “self-defence militias” in the Mopti region, which is at growing risk of “mass atrocities” according to the US Holocaust Memorial’s early warning project. In light of these unprecedented threats to Mali’s security and integrity, the stakes would appear to be high for the country’s presidential election, the first round of which is scheduled for 29 July.  Read more Présidentielle au Mali : le suffrage perturbé dans 20% des bureaux de vote Si les autorités maliennes se félicitent de la « bonne tenue » […]

Continue Reading 0

Misère du football africain

Parmi les trente-deux équipes participant à la Coupe du monde de football en Russie, seuls le Nigeria et le Sénégal représentent l’Afrique subsaharienne. Le continent ne manque pas de joueurs d’exception, mais les pays riches du Nord les accaparent. Champions d’Afrique en 2015 et qualifiés lors des trois dernières éditions du Mondial, les Ivoiriens se contentent cette année de suivre les épreuves à la télévision. Au quotidien, leurs clubs professionnels vivent d’expédients. À Koumassi, dans le sud-est d’Abidjan, la cour du lycée municipal se transforme en terrain d’entraînement pendant les vacances scolaires. En cette matinée d’avril, les apprentis footballeurs de l’académie Métro Star tapent dans le ballon sous une chaleur suffocante. Cofondateur de cette école comme il en existe des centaines dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire, Aristide B. encadre des équipes de jeunes. Cet ancien footballeur professionnel désigne son meilleur joueur. Maillot et short rouges, un enfant de 9 ans s’avance. « Je veux jouer en Europe », lance-t-il, sûr de lui. Est-il conscient des risques d’une telle aventure ? L’étoile montante de Métro Star opine du chef. Read more Originally published on Le Monde Diplomatique

Continue Reading 0