Tag Archives | Africa

« Dans le pré carré français, la Chine taille des croupières aux entreprises tricolores »

Le partenariat entre l’Hexagone et l’empire du Milieu sur le continent se réduit aux accords d’entreprises en Afrique de l’Ouest, précise notre chroniqueur. Chronique. Le président chinois Xi Jinping se rendra en France à la fin du mois de mars. Juste après une étape en Italie au cours de laquelle les oreilles du Trésor français devraient siffler : Xi Jinping est en effet sur la même longueur d’onde que Luigui Di Maio lorsqu’il s’agit de critiquer le franc CFA. Mais la méthode chinoise est bien différente de celle du vice-président du Conseil italien. Officiellement, en effet, la Chine n’est pas entrée dans la polémique autour de la monnaie commune africaine héritée de la colonisation française. Elle se garde bien d’émettre un quelconque jugement public alors que, dans le même temps, elle pousse à l’internationalisation de sa propre monnaie, le yuan, qui a déjà cours dans plusieurs Etats africains. Quatorze d’entre eux « souhaitent » même voir le billet rouge devenir une devise de réserve selon Pékin. Certaines des plus importantes économies du continent comme le Nigeria et l’Afrique du Sud ont déjà signé des accords d’échange de devises avec la Chine et la disparition du franc CFA ne pourrait que servir ses intérêts. Le dossier […]

Continue Reading 0

Hébétude de la gauche algérienne

L’élection présidentielle algérienne aura lieu le 18 avril prochain. Si les candidatures ont fleuri dès la convocation du corps électoral, l’hypothèse d’une alternance politique demeure peu probable. L’opposition au régime — en place depuis l’indépendance, en 1962 — est plus fragmentée que jamais. La gauche marxiste, marginalisée depuis les années de guerre civile, a du mal à retrouver son influence passée. La gauche anticapitaliste existe toujours en Algérie »,affirme Ihsane El Kadi. Il nous accueille dans un appartement de style haussmannien du centre d’Alger abritant les bureaux de médias qu’il dirige, parmi lesquels le site Maghreb émergent. Ancien étudiant en sciences économiques à l’université d’Alger, ce journaliste et éditeur de presse électronique a participé au « printemps berbère » de 1980 . Cet engagement l’a mené en prison, mais aussi au militantisme clandestin au sein du Groupe communiste révolutionnaire (GCR), un courant formé en 1974 par des syndicalistes et des étudiants pablistes — du nom de Michalis Raptis, dit « Pablo », leader trotskiste d’origine grecque qui apporta un soutien au Front de libération nationale (FLN) durant la guerre d’Algérie (1954-1962) et qui devint par la suite conseiller du président Ahmed Ben Bella. En 1989, le GCR est devenu le Parti socialiste des travailleurs (PST). Celui-ci est aujourd’hui dirigé […]

Continue Reading 0