Tag Archives | DRC

Au Congo, le candidat battu… est élu

Organisées avec deux ans de retard, les élections en République démocratique du Congo se sont conclues par un arrangement politique sans rapport avec la réalité des urnes. Cet épilogue a suscité des divisions nouvelles en Afrique. Éclipsant les habituelles réactions de la « communauté internationale », ces fractures éclairent les transformations politiques du continent. Une fois n’est pas coutume, la manipulation des élections générales du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo (RDC) a ouvert une fracture en Afrique : d’un côté, ceux qui voulaient faire prévaloir la vérité des urnes ; de l’autre, ceux qui privilégiaient la décision « souveraine » du pays, au premier rang desquels l’Afrique du Sud. Inédit, ce clivage révèle les nouveaux rapports de forces sur le continent et les débats qui le traversent. L’annonce des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 10 janvier 2019 a immédiatement suscité la polémique. Après avoir demandé un nouveau décompte des voix, l’Union africaine a dû s’incliner devant le verdict du Conseil constitutionnel le 20 janvier. Contre l’évidence, M. Félix Tshisekedi, candidat de la coalition Cap pour le changement (CACH), a été proclamé vainqueur, avec 38,57 % des voix, devant celui de l’autre coalition d’opposition, Lamuka (Réveillez-vous), M. Martin Fayulu (34,83 %), […]

Continue Reading 0

Kabila co-opts the opposition to prolong a family dynasty

The highly contested elections in the Democratic Republic of Congo (DRC) are now over and Joseph Kabila Kabange handed over the presidency to Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi on January 24. Tshisekedi has been quickly recognised officially by the United States, Kenya and all the 16 Southern African Development Community member states to which the DRC belongs, among others. Much more significantly, the internal and potentially divisive position adopted by the Catholic Church’s National Episcopal Conference of Congo has been undone because six of the eight Catholic bishops in Tshiskedi’s Kasai region have now accepted the electoral outcome, arguing that, however flawed, this is a step towards democracy and social progress for all.R But these developments highlight the contradictions and lessons learnt from the past in at least three important aspects. The first is that Africa is having to contend with the cohesion of elite, hereditary “republican” dynasties, which are expanding and consolidating. This was manifest in the temporary collaboration between the families of the late Laurent-Désiré Kabila and the late Étienne Tshisekedi wa Mulumba and now in the consensus reached between Joseph Kabila and Félix Tshisekedi. This new-found relationship is unequally balanced, with Kabila controlling the instruments of the state, including […]

Continue Reading 0