Tag Archives | G5

Cinq ans après, une radioscopie du G5 Sahel

INTRODUCTION Le G5 Sahel est, aujourd’hui, à la croisée des chemins. Créé en février 2014, il fêtera ses cinq ans d’existence en février 2019 à l’occasion du Sommet de Ouagadougou qui verra la présidence tournante de l’organisation échoir au Burkina Faso, dernier des cinq pays membres à ne pas avoir encore assumé cette responsabilité. S’ouvrira alors une année charnière pour la jeune organisation régionale, une année de réformes profondes déterminante pour son avenir. Dans un contexte stratégique alors en pleine mutation avec l’intervention militaire française au Mali et le lancement de plusieurs Stratégies Sahel des principaux bailleurs de fonds des pays du Sahel, les chefs d’État sahéliens décidèrent de fonder le G5 Sahel sur deux piliers principaux, la sécurité et le développement. Contrairement à une idée répandue depuis le lancement médiatique de la Force Conjointe du G5 Sahel, la priorité était mise sur le développement et s’inscrit dans la continuité de la visite conjointe au Sahel (Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), en novembre 2013, du Secrétaire général des Nations unies avec les représentants de la Banque Mondiale (BM), Banque Africaine de développement (BAD), de la Commission de l’Union Africaine (UA) et de l’Union Européenne (UE), au cours de laquelle de […]

Continue Reading 0

La France se réengage en RD Congo (Jean-Yves Le Drian)

(B2 à Kinshasa) C’est le message principal du  ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian en déplacement en RD Congo ce lundi 20 mai. Ce « réengagement de la France en RD Congo » passe par trois secteurs clés : la santé, le développement, la défense. Un domaine sur lequel la France est déjà bien engagée. Ne pas baisser la garde au Sahel « Nos forces armées sont engagées dès que c’est nécessaire » a précisé le ministre, citant l’opération Barkhane. « La multiplication des attaques au Burkina Faso et Niger montre qu’on ne doit pas baisser garde. La menace reste élevée […]. Cette présence « n’a pas vocation à être éternelle, mais dans les conditions actuelles notre présence et notre action doit être maintenue ». La belle initiative du G5 Sahel Le relais de Barkhane passera par la force du G5 Sahel. « C’est une belle initiative africaine. Cela met un peu de temps. Mais il n’y a qu’un an et demi. Et les Européens n’ont pas été capables de faire çà. » « A terme, la sécurité des Africains sera assurée par les Africains eux-mêmes. » Les FARDC doivent s’engager dans du maintien de la paix Dans cet effort de prise en charge de la sécurité, […]

Continue Reading 0