Tag Archives | Ivory Coast

Côte d’Ivoire : une illusion de stabilité

Théodore Golli Au sein de l’opinion internationale, la Côte d’Ivoire est aujourd’hui perçue comme un modèle de réussite économique. Le pays a été pendant la décennie 2000 l’objet de toutes les attentions en raison de la crise militaro-politique qu’elle a connue. Un contraste qui fait qu’elle suscite l’admiration des uns et l’inquiétude des autres. Aux origines de l’instabilité Depuis son accession à l’indépendance, le 7 août 1960, la Côte d’Ivoire a d’abord connu une croissance économique fulgurante de 1960 à 1980 ayant pour conséquence l’émergence d’une classe moyenne avec un fort pouvoir d’achat avant de connaitre une période de ralentissement économique où la pauvreté s’est accrue. Le Produit intérieur brut (PIB) de ce pays d’Afrique de l’Ouest était au même niveau que celui de la plupart des dragons d’Asie (Corée du Sud, Singapour, la Malaisie, etc.). Son économie basée sur le « binôme café-cacao » a fait l’objet de convoitise, ce qui n’a pas manqué d’attirer les ressortissants des pays voisins, particulièrement ceux du  Burkina Faso et du Mali. Tant que cette embellie économique profitait à tous, tout semblait aller pour le mieux. Les populations cohabitaient sans se soucier en majorité des origines des uns et des autres. Mais c’était […]

Continue Reading 0

Côte d’Ivoire : l’obsession de la rechute

Alors que l’échéance présidentielle de 2020 se rapproche en Côte d’Ivoire, la montée des tensions et l’exacerbation des invectives politiques inquiètent. Ce 7 mars, avant de quitter Abidjan, j’ai acheté huit quotidiens ivoiriens couvrant le spectre des tendances politiques du pays. Dans le quotidien Le Nouveau Réveil, Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), se félicitait du « mépris » avec lequel les émissaires du président Alassane Ouattara avaient été accueillis en pays baoulé. Dans le quotidien pro-gouvernemental Fraternité Matin, Kobenan Kouassi Adjoumani, porte-parole du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), répondait en accusant le même Bédié d’avoir tenu « des propos haineux, tribalistes et choquants » et de vouloir « créer une ségrégation entre les Baoulés ». Du côté de Notre Voie, le journal historique du parti de Laurent Gbagbo, le titre était explicite : « Non respect des engagements de campagne en 2010 : Comment Ouattara a berné Bédié et les chefs traditionnels Baoulés ». Un retour en arrière En Côte d’Ivoire, il n’y a jamais eu de prétention pour la majorité des journaux à donner une information objective, sans parti pris politique. Les nombreuses années durant lesquelles je séjournais régulièrement en Côte d’Ivoire, dans […]

Continue Reading 0