‘Francophonie’ in turbulent times 4

A la veille de la Conférence internationale pour la langue française et le plurilinguisme dans le monde, qui se tient à Paris les 14 et 15 février 2018, Alain Mabanckou et Achille Mbembe mettent en garde le président Macron contre le concept de francophonie.

Le président Emmanuel Macron est déterminé, semble-t-il, à «déringardiser» la langue française et se fixe même comme objectif de la catapulter au deuxième rang mondial. C’est certainement une bonne nouvelle, sauf qu’elle est ennuagée par un grave différend, et ce différend a pour nom «francophonie». À sa décharge, Emmanuel Macron ne s’exprime plus dans les termes antédiluviens d’Onésime Reclus, le géographe auquel beaucoup attribuent l’invention de ce mot «francophonie».

Read More.

Article originally published on BIBLIOBS.

No comments yet.

Leave a comment