Lecturer in International Politics- University of Leicester

Location: LeicesterVacancy terms: Full time, permanent contractSalary details: Grade 8 – £39,609 to £48,677 per annumHours per week: 37.5 About the role In this role you will contribute to the continued development of the School’s teaching and research in the area of International Politics, preferably with a particular focus on Africa. You will work pro-actively to develop academic publications and research collaborations whilst submitting grant applications and attending conferences. You will have a particular focus on delivering and contributing to relevant modules in both undergraduate and taught postgraduate curricula. About youWith a PhD in a relevant field, you will have expertise in International Politics, preferably with a regional focus on Africa. You will be able to demonstrate a record of international peer-reviewed publications whilst showing potential or evidence of an emerging record of research income. We are looking for a self-starter with passion for the subject matter to ensure our students receive the best possible experience with us.Additional information For informal enquiries, please contact Professor George Lewis on gdgl1@le.ac.uk or 0116 252 5370 We anticipate that interviews will take place during week commencing 6 May 2019 Leicester is a leading University committed to international excellence, world-changing research and high quality, inspirational teaching. We are strongly […]

Continue Reading 0

Que fait l’armée française au Tchad ?

Les bombardements de l’opération «antiterroriste» Barkhane menée par l’armée française s’inscrivent dans la longue histoire des ingérences dans cette ancienne colonie. Une aubaine pour le président Idriss Déby. Entre le 3 et le 6 février, l’armée française a bombardé une colonne de rebelles tchadiens qui avaient quitté leur base arrière en Libye et s’enfonçaient en territoire tchadien. L’état-major de l’armée a communiqué sur ces frappes menées par des Mirage 2000, appuyés par un drone Reaper. Les autorités tchadiennes se sont félicitées de la coopération entre les deux armées et de la «neutralisation» des rebelles. On ignore le nombre de victimes : il n’y a pas de journalistes dans la zone des bombardements. Le plus important déploiement français Ces frappes n’ont rien d’exceptionnel si l’on considère l’histoire longue des ingérences dans cette ancienne colonie française. Le Tchad est le pays d’Afrique qui a connu le plus grand nombre d’interventions militaires depuis l’indépendance. Les formes et les justifications de la présence militaire française ont certes changé. Dans les années 60 et 70, les Français menaient une véritable guerre contre-insurrectionnelle contre les troupes du Front de libération nationale du Tchad (Frolinat). Les opérations extérieures qui se sont ensuite succédé ont privilégié des moyens aériens. En dépit des changements de contexte […]

Continue Reading 0