Tag Archives | colonial legacy

Arabe, français, anglais et stratégies de la paresse / Par Kamel Daoud

1- On le confirme de plus en plus : un ministre intérimaire, membre de ce gouvernement de la honte, se permet, dans le cadre de ses agitations payées, de lancer le projet, faramineux et populiste, de généraliser l’anglais dans les universités algériennes. Il ne le fait pas pour ajouter à la richesse du pays une autre langue riche et internationale, mais en l’opposant, explicitement, idiotement, au français dont il s’agit « de briser l’hégémonie », réactivant, bête et méchant, les détestables guerres linguistiques algériennes. Populisme, amateurisme, volonté de décapitation des élites, on retrouve tout dans le portrait de cet homme venu de nulle part et qui le rejoindra un jour, en nous laissant une autre facture de dés alphabétisation. Plusieurs questions se posent alors. D’abord comment un factotum, recruté pour une mission de gestion des affaires courantes se retrouve à vouloir plonger le pays dans des polémiques inutiles et à entamer son intérim avec un projet aussi lourd de conséquences sur la reproduction des élites en Algérie, la maitrise des langues et des savoirs, les liens avec nos expatriés, les batailles idéologiques qu’elles provoquent chez nous ? Ensuite, pourquoi avec des universités sinistrées, des déclassements scandaleux et une décrépitude des […]

Continue Reading 0

CFP: Empire and globalisation(s). Circulations, exchanges and trans-imperial cooperation in Africa, 19th-20th centuries

University of Lausanne, 9-10 May 2019 Over the course of the last few years, the transnational and global turn in the social sciences has inspired a profound renewal of colonial and imperial history (Kreienbaum, Kamissek, 2016). A significant body of research has been investigating the dynamics of “imperial globalization” (Bandeira Jerónimo, 2016; Thomas, Thompson, 2014), as well as the vast array of “in-between” actors, spaces and institutions that have contributed to connecting countries and regions of the world (Barth, Cvetkovski, 2015). Following this decentered approach, the study of the imperial past can offer a “bridge” toward global history and provide original insights into the ideological, institutional and technological mechanisms of contemporary globalization (Akita, 2002). This workshop aims to further this debate by focusing more specifically on the history of the political, scientific and technical cooperation in European colonial empires in Africa during the nineteenth and twentieth centuries. It will shed light, on the one hand, on the wide range of collaborations that have been established between and beyond colonial administrations, in areas such as health, agriculture, labor, security, and education, as well as natural, human and social sciences. On the other hand, the workshop aspires to connect the history of imperialism […]

Continue Reading 2